Home » Compétitions internationales » Une analyse de l’équipe U-21 pour son futur par Chadly Boufaroua

Une analyse de l’équipe U-21 pour son futur par Chadly Boufaroua

Le Directeur de la Radio Alger Chaine III, qui a pendant longtemps été journaliste sportif, donne son avis sur cette équipe des U-21, et surtout, son devenir…

L’équipe U21 et son Staff doivent être préservés

Ce mercredi soir l’équipe nationale u21 de Hand ball rencontre pour le compte des huitièmes de finale la Macédoine (selon le programme officiel de IHF) ou la Mécédonie (selon les géographes). En prenant place parmi les 16 meilleures formations du monde notre équipe a réalisé son objectif. Elle peut aussi se retrouver en quart de finale car le match de ce soir est à sa portée.L’Algérie et la Macédoine partent à égalité de chance. Cette dernière n’est pas à négliger car elle s’inscrit dans la bonne tradition, dans cette discipline, de l’ex Yougoslavie. Le public de la salle Harcha fera t il différence. On peut le souhaiter. Qualifiée ou éliminée les U21 et son staff doivent être préservés car leurs potentialités sont énormes.
D’abord l’entraineur et son staff. Mieux il doit être nomme à la tête de l’équipe nationale seniors pour préparer les prochaines échéances notamment le championnat africain des nations. A moins d’une erreur de notre part l’équipe nationale n’est pas pourvue à sa tete d’un technicien. Il nous semble que la fédération cherche, à l’heure actuelle, à enrôler l’ex entraineur de la formation nationale Tunisienne le bosniaque Hassan Afendic .
Est-ce vraiment nécessaire quand on a chez soi un entraineur qui a montré toute sa compétence dans une compétition internationale dans laquelle il a remplit sa mission ?

Est ce nécessaire au regard des besoins actuels de l’équipe nationale en pleine reconstruction ? Celle-ci ne pouvant se faire sans intégrer les meilleurs des U21(qu’il connaît forcément) dans le cadre d’une préparation permanente qui nécessite un en traineur et son staff disponibles .Un entraineur qui aura aussi la haute main sur la stratégie du développement de l’élite(les sélections de tous les ages) en tant que politique cohérente.
Les efforts sur le plan sportif n’auront aucune chance d’aboutir sans que la fédération et le MJS ne prennent en charge les aspects sociaux.
L’étudiant doit être rassure sur son avenir pour aller jusqu’au bout de son cursus universitaire, être logé, et obtenir une bourse.
Celui qui n’a pas de formation doit en avoir une dans le domaine souhaité et en fonction de ses capacités, doit etre logé, et obtenir une bourse pour suivre cette formation.

Celui qui est salarié ou chômeur doit être rassuré sur son intégration dans une entreprise, être logé et recevoir régulièrement un salaire.
Toutes ces conditions sociales réalisées sont siné- quanon pour l’émergence d’une équipe nationale susceptible de vaincre en championnat africain des nations et de mieux figurer d’édition en édition sur le plan mondial et olympique. Le travail sportif avec les catégories d’ages inférieures réaliseront la permanence de la présence algérienne au plus haut niveau

Chadly Boufaroua, Alger Chaine III

Check Also

Mondial U-21 : Une Finale Espagne-Danemark pour finir !

Alger 2017 touche à sa fin, après les deux matchs des 1/2 final de ce …

  • Fethi Achouri

    Les deux derniers paragraphes m’ont plu, parce que ça parle du volet socio-pédagogique d’une politique de formation ambitieuse. Or, dire que la macédoine est à notre portée, n’était-ce pas un peu prétentieux? En grosso-modo, une très bonne analyse, go ahead!

  • Sebastian bach

    Salam à tous…
    Chadly boufaroua grand monsieur et grand connaisseur dans le domaine sportif..
    Evidemment qu’il faut reconduire Gharbi avec les A.
    Quelques joueurs U21 pourront aussi l’accompagner comme ADBI-H Sadok-Djedid-Kouri-Djeghaba-Ghodbane-Hellal….ect
    Ces joueurs devront être accompagnés socio professionnellement sinon c’est la deperdition assurée.
    Pour le match de ce soir, la Macedoine sera un gros gros morceau avec des gabarits impressionnants formés à la fameuse école yougoslave.
    La concentration et le sacrifice physique pour l’algerie, doivent être à leur maximum, et avec l’hystèrie du public de Harcha tout est possible..

    Bon match à tous…