Home » Championnats » Rétro de l’année 2013…en attendant 2014

Rétro de l’année 2013…en attendant 2014

L’année 2013 touche à sa fin, et il est difficile de trouver satisfaction, tant elle a vécue des moments difficiles, sur le plan des résultats et de l’administration.

Pour la première fois, le handball a connu 4 équipes différentes en 6 mois :

– Ait Mouloud (2009/2013)
– Derouaz (Mars/Juin 2013)
– Cellule de Transition (Bouarifi Rabah, président de la fédération algérienne de basket ball)
– Bouamra, depuis Aout 2013.

On commence avec le championnat du monde masculin en Janvier 2013 en Espagne, où l’EN s’envole à Madrid sans championnat depuis une année et demie suite au bras de fer entre les trois clubs contestataires et la FAHB de l’époque, le TAS a donné raison aux clubs.

Les joueurs de Salah Bouchekriou arrivent pour le match d’ouverture face à l’Espagne, c’est une une défaite 27 à 14, où les Verts mettent seulement 5 buts en première mi-temps.

mondial hommes 2013

Le contexte était défavorable, notre équipe n’était pas prête, elle termine 5ème du groupe, à égalité de point avec l’Egypte, mais devancée à la différence de buts.

Les Verts arrivent néanmoins à remporter le tournoi de classement et terminent 17ème en battant l’Argentine 29 à 23.

Arrivé en 2009, Salah Bouchekriou arrête donc son aventure avec l’équipe nationale et s’en va pour prendre en main la sélection du Bahrain.

Place aux élections fédérales en Mars 2013, qui portent à la tête de l’instance Mr Mohamed Aziz Derouaz.

aziz derouaz

Le championnat d’Algérie reprend avec 14 clubs de deux poules de 7, et voit en toute logique le sacre du GS pétroliers au dépend du CRB Baraki en finale.
Pour la finale de la coupe d’Algérie, le GSP bat Chelghoum , vainqueur du championnat de National 1 au dépend du HC Bejaia.

Auparavant le GSP hommes perd en 1/2 finale contre le Al Ahly d’Arabie Saoudite de la coupe Arabe, et les filles du club remporte la coupe Arabe à Dubai.

gsp coupe arabe

benmeghsoula Abdeslam Benmeghsoula, nouveau DTN.

Un DTN est nommé, poste vacant depuis 4 ans, Une sélection nationale A’ voit le jour, la sélection U-17 ans absente depuis 10 ans revient, les U-21 ans enchainent les regroupements et stage pour préparer le mondial U-21 ans, un nouveau sélectionneur arrive pour les filles et les garçons, Karim Achour ira aux JM de Mersin avec es filles.

Fodil Hassan Khodja et Kamel Mouici, entraineur des gardiens, assurent le début des regroupements, avant que Haiouani Sofiane et son adjoint, Tchekarabi Redouane prennent le relais avec mes U-21 ans.

Article sur les U-17 ans :

EN U-17 ans
L’EN U-17 ans avec Nabil Bouzi, Sid Ahmed Azebache et des jeunes de l’ISTS

http://www.dzhand.net/20130610la-selection-u-17-ans-a-draria/
http://www.dzhand.net/20130612journee-piscine-pour-les-u-17-ans/

Au niveau du championnat, seule celui des filles donnent un suspens, entre le GS Pétroliers et le HBC El Biar, qui verra les GSP champion par décision du bureau fédéral de la « cellule de transition suite à des litiges d’ordres administratives) et El Biar gagner la coupe d’Algérie.
Toujours chez les femmes, le HBC Gdyel participe pour la première fois à la coupe d’Afrique des vainqueurs de coupe, mais revient complètement de morcelé de cette aventure africaine.
La JSE Skikda arrive en 1/2 finale.

banner_une_157__m

En Avril 2013, la presse algérienne et le comité olympique reçoivent une lettre de l’IHF annonçant qu’elle ne reconnaissait pas l’élection de Mr Aziz Derouaz, soulignant des « irrégularités » lors de l’élection, qui pourtant, selon l’observateur de la CAHB présent, tous c’était bien déroulé.

Suite à un long bras de fer, le Comité Olympique, le MJS décident de donner raison au Président de l’IHF, l’Egyptien Hassan Mustapha, dans sa missive contre la FAHB, et la destitution de Aziz Derouaz de son poste de Président s’officialise. Suite à cela, une « Cellule transitoire » est mise en place, présidée par le Président de la Fédération Algérienne de Basekt-Ball, Bouarifi Rabah.

Article à ce sujet :

Par le quotidien El Watan : http://www.elwatan.com/sports/conflit-fahb-ihf-premices-d-une-grave-crise-18-05-2013-214110_110.php

Par rapport aux précédents griefs formulés contre le MJS et l’actuel président de la FAHB, Mohamed Aziz Derouaz, élu en mars dernier, l’IHF n’a pas changé de cap dans sa volonté d’annuler l’élection de M. Derouaz au poste de président de la FAHB.
Sa «stratégie» repose sur quatre points. Le premier, c’est la décision prise par le MJS de mettre fin aux fonctions de l’ancien secrétaire général de la FAHB et son remplacement par un autre cadre du MJS. L’IHF qualifie cet acte souverain de la tutelle d’ingérence, «oubliant» que l’ancien SG de la FAHB n’a pas été élu, mais désigné par le ministère.

En Algérie, tous les secrétaires généraux de fédération sont des cadres du ministère qui les nomment à ce poste administratif. Le décret 05-405 du 17 octobre 2005 est clair là-dessus. Toutes les fédérations ont, à l’époque, amendé leurs statuts. L’IHF a reçu les nouveaux statuts amendés de la FAHB et les a avalisés. En 2013, elle se «réveille» et récuse la nomination du SG de la FAHB au motif qu’il est désigné, alors qu’auparavant, elle n’a fait aucune objection sur ce sujet.

Le second point sur lequel l’IHF prend appui, c’est «l’exclusion de l’ancien président de la fédération, Aït Mouloud, sans raison, ni référence», indique le passage de la correspondance consacré à ce chapitre. Là, l’IHF est dans son rôle de défendre l’élu. Elle accuse le MJS d’être derrière «la décision de son inéligibilité». Le troisième argument de l’instance internationale pour invalider l’élection de l’actuel président Aziz Derouaz est la décision conjointe prise par le nouveau secrétaire général de la FAHB et la commission de candidatures de prolonger de deux jours le délai de dépôt de candidatures.

Faux. L’article 18 alinéa 2 des statuts de la FAHB précise : «A l’occasion de la tenue de l’AGE, l’assemblée procède a la désignation d’une commission des candidatures chargée de l’organisation des élections des instances dirigeantes de la Fédération algérienne de handball ainsi d’une commission de recours.»

A la veille de la tenue de l’assemblée générale élective fixée au 9 mars 2013, il n’y avait aucun dépôt de candidatures. La commission de candidatures dispose du pouvoir de prolonger les délais pour le recueil d’éventuelles candidatures. Chose qui a été (bien) faite. A suivre le raisonnement de l’IHF, il fallait organiser l’AGE même sans aucun candidat. Ridicule. Enfin, quatrième point et pas le moindre, c’est le cas Aziz Derouaz. L’IHF, arrogante, ne le nomme même pas et déclare qu’il «a été exclu de la liste des lecteurs de l’IHF et du handball en général. L’IHF ne traitera plus et ne reconnaîtra, à aucune condition, la personne précitée». C’est du mépris doublé d’une arrogance sans limite. C’est juste si elle n’exige pas sa traduction devant le Tribunal pénal international (TPI).

L’intéressé indique qu’il n’a jamais été destinataire d’une quelconque sanction. Si elle avait été prise, elle aurait dû être notifiée à Aziz Derouaz via la FAHB. Pire, «le COA est prié de suivre les décisions légales de l’IHF en dissolvant le comité directeur illégal de la FAHB et toutes les décisions prises par ce dernier depuis la date de l’AGE». Les arguments avancés dans la correspondance de l’IHF, mis à part celui concernant l’inéligibilité de l’ancien président Aït Mouloud, manquent de consistance.

La charte olympique et les statuts des fédérations internationales mettent l’accent sur ce point précis et non négociable. Celui du statut de l’élu qu’aucune autorité ni pouvoir n’a le droit d’exclure de ses fonctions. Mis à part le cas Aït Mouloud, tout l’argumentaire développé par l’IHF pour invalider l’AGE de mars dernier manque de consistance et pèche sur le plan règlementaire. Le bras de fer FAHB-IHF risque de se prolonger. La composante de l’AG semble décidée à tenir tête à l’IHF et à recourir à l’arbitrage du TAS de Lausanne.


Yazid Ouahib

Source de l’Article : El Watan

équipe fahb interdit d entrer par le ministère

Nos deux sélections partent aux JM de Mersin en Turquie, et terminent denier pour les femmes et avant dernier pour les hommes, Karim Achour voulant mettre en place une autre vison du handball, qui demande un temps d’adaptation, et c’est Hassani Tarek, l’entraineur de l’ES Ain Touta, accompagné de Rabah Gherbi qui ont dirigé les garçons.

achour_et_boudrali_m
Karim AChour et Brahim Boudrali nommés sélectionneurs EN féminine et masculine.

Pendant les JM, une réunion de la « cellule transitoire » de la FAHB se tient et déclare le GSP Dames champion d’Algérie :

Article du sacre du GSP dames :

Championnat dame 2013 : le GSP champion

Après la réunion de la « cellule transitoire » de la FAHB, le GS Pétroliers est déclaré champion d’Algérie, étant donné que le match l’ayant opposé le HBC El Biar à Fort de l’Eau en Mai dernier a été finalement homologué par ladite « cellule ».

Après la réunion de la « cellule transitoire » de la FAHB, le 12 Juin 2013, le GS Pétroliers est déclaré champion d’Algérie, étant donné que le match ayant opposé le HBC El Biar au GS Pétroliers à Fort de l’Eau a été finalement homologué par ladite « cellule ». (Au classement, le GSP, à égalité de point avec El Biar est en tête avec une meilleur différence de but ), donc, avec cette homologation, le GSP est une énième fois sacré champion d’Algérie.

Pour rappel, une athlète étrangère avait été qualifiée le 13 Mars 2013 (le 14 Mars, soit le lendemain, se tenait l’AG élective de la FAHB) soit après la date limite des qualifications fixée au 31 Janvier, par l’ancien équipe fédérale

L’affaire avait été mise en avant lors d’une réunion du BF de la FAHB élue le 14 Mars dernier, il avait été décidé de faire rejouer cette rencontre, prenant également en considération que les scores des dernières rencontres prenaient des proportions hors norme au vu des résultats.

Aujourd’hui, nous apprenons donc, via le PV de réunion de la « cellule transitoire » que le GS Pétroliers est champion, via l’homologation de la rencontre entre le GSP et le HBCEB disputée le Samedi 4 Mai, avec la victoire du GS Pétroliers 18 à 17.

C’est à la différence de but que les joueuses de Kamel Ouchia décrochent ce nouveau titre, en attendant d’avoir le classement final de la saison.

Prochaine étape, la finale de Coupe d’Algérie 2013 le 6 Juillet à la Salle Harcha…entre le GS Pétroliers…et le HBC El Biar…

Extrait du PV de réunion paru sur le site officiel de la FAHB :

PV N° 2 DE LA REUNION
DE LA CELLULE TRANSITOIRE DE GESTION DE LA FAHB
DU MERCREDI 12 JUIN 2013
Lieu : Siège de la FAHB.

Etaient présents :

MM

– Bouarifi Rabah Président
-Ait Dib Abdelaziz Directeur exécutif
-Meskouri Rachid Secrétaire général par intérim
– Boutaghane Abdeslam Membre
– Askri Omar Membre de l’assemblée générale de la FAHB
– Benabderrahmane Hamid Membre de l’assemblée générale de la FAHB
– Djellamid Rabah Membre de l’assemblée générale de la FAHB
– Bounader Brahim Membre de l’assemblée générale de la FAHB
– Stambouli Amrane Membre de l’assemblée générale de la FAHB
– Si Hamida Belkacem Membre de l’assemblée générale de la FAHB.
– Chabaraka Hamid Chargé de communication
– Belalouache Said Chargé de la direction de l’organisation sportive
– Temani Fateh Membre de la direction de l’organisation sportive
– Bensedik Mohamed Membre de la Commission fédérale de discipline
– Mezidi Mustapha Comptable

Absents excusés

– Belhocine Djaafar
– Mme Zaki Bounemri Saliha
– Rahmouni Dahmane
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Ordre du jour
– Installation des nouveaux membres de la cellule
– Elaboration du calendrier d’activités
– Divers

Affaires de la CFRQD

– Rencontre GS Pétroliers- HBC El Biar / Dames

M Ait Dib résume les contours, les tenants et les aboutissants de cette affaire. Il en ressort les faits suivants :
– L’ex-commission s’est déclarée incompétente pour traiter cette affaire et statuer.
– La dite commission a remis le dossier de cette affaire à l’ex-bureau fédéral pour le traiter. Mais qu’à ce
jour aucun PV n’a été rédigé et approuvé et aucune notification de décision aux clubs concernés n’a eu lieu.
Il est à signaler également que le dossier de cette affaire a été pris par un ex-membre du BF, président de la
CRQD et n’a pas été restitué à ce jour. Donc, l’affaire n’a pas fait l’objet de traitement officiel. De ce fait, et
compte tenu de ces éléments la cellule transitoire décide :
-Match homologué en son résultat

source : FAHB

Djaffar, dzhand.net

Au retour, Karim Achour décide de ne pas continuer l’aventure avec l’EN féminine, Mourad Ait Ouarab revient, avec le manager Aimeur Abdelkrim.

Pour l’EN Masculine, le flou s’installe, Rabah Gherbi, adjoint, fait office d’intérimaire pour les stages suivants, mais un premier conflit éclate, avec les joueurs du GS Pétroliers qui ne se rendent pas en stage.

Djaffar Belhocine s’expliquera à l’APS disant que :

GSP

« Moi personnellement en tant que président du GSP, je n’ai rien reçu et l’équipe nationale est toujours en veilleuse puisqu’elle est sans entraîneur confirmé dans son poste« , a déclaré Djaffar Belhocine à l’APS.

L’entraîneur national intérimaire, Rabah Gherbi, avait regretté, dans un entretien accordé au site internet de la fédération, l’absence des joueurs du GS Pétroliers, la qualifiant de « malheureuse situation ».

« Pourtant, des convocations ont été adressées à six éléments de ce club, et ce, dans les délais. Je pense que l’équipe nationale est prioritaire car elle doit être au-dessus de tous les intérêts.

A ce sujet, les responsables de la FAHB ont été mis au courant« , a expliqué Rabah Gherbi qui assure l’intérim après le départ de l’ex-sélectionneur Salah Bouchekriou.

Mais Belhocine a répondu que «la préparation, notamment celle d’intersaison, se fait d’abord en club et en plus, pas avec n’importe qui en sélection ». « Il faut être un entraîneur qualifié pour conduire la préparation d’intersaison.

Nous sommes devant un problème de gestion et il aurait fallu attendre l’élection du nouveau président de la FAHB et de son bureau exécutif pour confirmer l’actuel coach intérimaire ou désigner un autre et entamer les entraînements en équipe nationale », a estimé l’ancien sélectionneur national.

« Nous ne pouvons pas hypothéquer les chances du GSP qui doit représenter l’Algérie dès le mois d’octobre avec sa participation au championnat d’Afrique des clubs champions », a indiqué Belhocine, ajoutant que l’objectif de l’équipe nationale, à savoir la coupe d’Afrique des nations en janvier prochain, « reste relativement loin« .

Les jours passent, et l’EN voit à sa tête Reda Zeguili nommé, accompagné du nouvel adjoint, de surcroit DTN, Lehbib Kheraifia.

Au mois de Juillet 2013, les U-21 ans participent au mondial de la catégorie en Bosnine, et perdre tous les matchs, se classant dernier.

EN U-21 ans

Le championnat masculin reprend, avec 29 clubs clubs, divisés en 4 poules,pour à la mi-saison voir 14 clubs se démarquer pour composer la SUPER DIVISION A, et les autres le second palier.

Au mois d’Octobre, le GS Pétroliers arrive à Marrakech pour la coupe Arabe, mais est rappelé pou des raisons politiques et doit quitter la compétition.

En Asie, Kamel Akkeb remporte la Champion’s league avec Al Jaich du Qatar, trois autres Algériens, Mourad Boussebt, Said Hadjazi et Brahim Boudrali ont prit part à cette décision.

kamel akkeb asian cup 2013

Quelques stages et regroupements pour les sélections nationales, avec fortunes diverses, et direction le championnat du monde féminin en Serbie, 22ème place sur 24, la troisième participation de l’histoire pour nos filles.
Au retour, le staff, Ait Ouarab-Aimeur, est « remercié », et retour de Karim Achour accompagné de Naili Djamila pour la CAN 2014.

IMG_0608 copie

Au niveau des athlètes, la principale satisfaction reste la signature de Kader Rahim à Nîmes en LNH, après un début de saison difficile, Kader s’impose petit à petit dans le groupe et trouve sa place dans le groupe.

Mohamed Mokrani dispute la champion’s league avec l’USDK
Deux filles de Gdyel, Amina Boudjelal et Zohra Benzemou sigent en N1 Française (3ème Division) à Bergerac, avec un début de saison bien entamé.

kader rahim_psg_nimes
Photo de handzone, Yves Michel, lors de PSG handball – Nîmes.

Récapitulatif de l’année 2013 :

– Mondial 2013 masculin (Janvier) : l’EN termine 17ème
– Élections FAHB : Aziz Derouaz élu Président
– GS Pétroliers féminine remporte la Coupe Arabe, les hommes perdent en 1/2 finale, Ain Touta arrive en 1/4
– Reprise du championnat Masculin après 1an et demie
– GS Pétroliers champion d’Algérie (hommes)
– Destitution de la FAHB élue le 14 Mars
– Mise en place de la « cellule de transition »
– GS Pétroliers champion d’Algérie (femmes)
– Jeux Méditerranéens : EN Masculine 9ème et EN Féminine 10ème
– Coupe d’Algérie : GS Pétroliers vainqueur face au C. Chelghoum Laid et le HBC El Biar chez les dames en battant le GSP.
– Mondial U-21 ans, l’Algérie termine en dernière position.
– L’EN U-17 ans participe au Championnat Arabe en Tunisie
– Championnats d’Afrique U-18 et U-20 (féminine), l’Algérie renonce à y participer
– Ait Ouarab retourne avec les filles avec Aimeur Abdelkrim
– Aout 2013 : Eléctions fédérales, Mr Said Bouamra élu Président de la FAHB
– Reda Zeguili nouveau sélectionneur des A, avec le DTN Lehbib Kheraifia
– Le championnat reprend avec 29 clubs en D1 (pour se diviser lors de la deuxième phase et composer le premier et deuxième palier)
– Championnat du monde féminin en Serbie (Décembre) l’EN termine 22ème.

L’année 2013, très mouvementée se termine donc, place à 2014 et la CAN à Alger pour débuter à partir du 16 Janvier

Djaffar, dzhand.net

Check Also

CAN 2018 : DZ-CAM 31-23, Une victoire bonne pour le moral

Pour la première fois depuis 2008, la CAN se joue en Afrique Sub-saharienne, après 2008 …