Home » Compétitions internationales » Mondial U-21 : l’Algérie 14eme et réception faite par le MJS

Mondial U-21 : l’Algérie 14eme et réception faite par le MJS

C’est donc à la 14eme place que l’Algérie termine son mondial, après sa défaite 21-20 contre l’Argentine, on aurait tous aimé voir les Verts quitter leur mondial sur une victoire, mais il était difficile pour notre équipe de rebondir après la déception due à la défaite contre la Macédoine en 1/8, dans une salle Harcha peu garnie, en raison, vous connaissez la musique depuis plusieurs années, à une communication très faible de la part de ceux qui en sont en charge à la FAHB (les responsables au niveau de l’organisation pour la relation avec la presse nous a avertit à la salle)

L’équipe aurait mérité un dernier hommage, mais on retiendra la folie du 1er tour et en 1/8e, le public a été exceptionnelle, pour une salle Harcha trop petite pour ce genre d’événement, d’où la nécessite d’un grande salle OMS de 12 000 15 000 ou même 20 000 places pour assurer le coup (sports, concerts etc…) ce qui avait été promis en 2014 après la CAN n’est qu’un lointain souvenir…

Le Ministre de la Jeunesse et des Sports, Mr El Hadi Ould Ali a tenu une réception en l’honneur des participants du mondial où la presse était conviée à Ain Benian, où les délégations rencontrées nous ont fait part de leur bonnes conditions de séjour au centre de l’hôtellerie et de la restauration.

Les joueurs rencontrés étaient décontractés, content d’être là, en savourant ces derniers moments ensemble « Nous avons fait un très bon tournoi, c’était magique avec ce public, nous avons donné de la joie aux supporteurs, et nous avons aussi progressé et appris beaucoup, dommage pour la défaite face à la Macédoine« , nous confie l’arrière de Skikda, Naim Zohir, même son de cloche pour l’ailier du GS Pétrolier, Yacine Djedid « On remercie le public qui était là, on est content de voir que les Algériens aiment le handball, et jouer à domicile, avec ma famille en tribune, ma mère était là, c’était une grande fierté, maintenant, on va continuer à travailler pour essayer de jouer avec les A, c’est notre prochain objectif »

L’entraîneur Rabah Gherbi aussi remercie le public, « Je n’avais pas d’échos direct avec l’extérieur durant le mondial, mais j’étais heureux de voir des familles et des femmes dans la salle, bien sur, c’était trop petit pour accueillir tout le monde, on se doit donc d’avoir une nouvelle salle aux normes pour les prochains événements, et sur ce tournoi, je retiendrais le travail des joueurs, qui ont respecté les consignes, qui ont fait de leur mieux, maintenant, ils doivent poursuivre leur apprentissage, il reste encore 1 an et demie de travail pour eux, le groupe va peut être se couper en 2, car ce n’est pas tout le monde qui pour aller en équipe A, mais si il y a une EN Espoir, là oui, tout le monde aura à continuer de la sorte »

Tout en se projetant sur l’avenir, la question de son avenir, en tant que sectionneur lui est posée, où il répond « Mon contrat arrive à terme le 30 Juillet, j’avais 3 objectifs, avec l’ancienne fédération, qui était le podium à la CAN au Mali en 2016, pour la médaille au Jeux Islamiques avec des Seniors, celle aurait relevé de l’exploit avec le contexte, et le 3eme but était le deuxième tour au Mondial, et n’oubliez pas qu’il y a plus d’un, le niveau de des joueurs n’était pas le même, ils ont beaucoup progressé, et en pour la suite, on verra ce qu’il adviendra, il faudra d’abord faire le bilan, mais pour le moment, je savoure ces derniers moments de partage avec mes joueurs. »

A cette question concernant l’avenir du staff et la remise en service de l’équipe A, Habib Labane déclare « Il faut d’abord faire le bilan, et discuter avec l’entraineur et le staff, toutes les situations sont possible, mais le plus important est de relancer la discipline et l’équipe A à travers ce Mondial U-21, beaucoup de joueur peuvent intégrer l’EN »

Si le tournoi est terminée pour les Verts, il s’est poursuivie avec les 1/4 de final, où la France a tranquillement pris le dessus 33 à 17 face à la Macédoine, la Tunisie sort après un bon parcours en s’inclinant 27-21 devant l’Allemagne, le Danemark bat la Russie 37-31 et le suspens fut de mise à la Coupole entre l’Espagne et la Hongrie, score final, 30-29 pour les Méditerranéens.

Ce qui nous donne pour dernier carré, France-Danemark à 18h et Allemagne-Espagne à 20h45 (sous reserves pour les horaires, selon IHF) à la Salle Harcha.

Pour l’organisation, l’IHF, à travers son vice-président, Miguel Rocas s’est dis « satisfait » du tournoi, avec une bonne organisation, et pour les Experts de l’IHF, à l’instar de Mr Milan, il y’avait de l’appréhension, « Je dois être honnête, Nous avons eu beaucoup de challenge en arrivant à Alger, mais heureusement que nous avons pu faire de ce mondial une belle fête, surtout ici à la Salle Harcha, on a l’habitude de voir du monde et un engouement pour le Mondial des Seniors, mais jamais pour les Jeunes, c’est une bonne chose pour notre discipline« , et quand on lui demande si l’IHF est prête à revenir en Algérie pour un tournoi, « plusieurs pays veulent organiser ce genre de tournoi, donc, on ne revient jamais tout de suite dans le même pays, par contre, si la fédération Algérienne de Handball en collaboration avec l’Etat Algérien sont prêt à relever d’autres défis de ce genre avec une bonne organisation, pourquoi pas »

Quoi qu’il en soit, il faut faire le bilan du positif et du négatif, faire le point de tout ce qui n’a pas marché pour améliorer l’organisation, penser à chaque détails, pour enfin, à long terme, avoir cette culture de « l’organisation ».

Le chef de la délégation français, en place depuis 10 ans avec les U-21 a une longue expérience en la matière, Philippe Bouthémy revient sur le séjour à Alger, « Même si nous restons cloîtrés pour ce tournoi où nous avons un objectif bien précis, Nous sommes dans de bonne condition de séjour dans un beau centre, on y mange bien, les gens sont disponible pour nous, que c soit pour les soucis de dernière minute à régler, pour les salles, pour se déplacer, on peut se rendre où l’on veut à n’importe quel moment grâce à la disponibilité des responsables, et le fait, pour nous, d’être dans un pays francophone, nous aide d’avantage pour quoi que ce soit »

Les délégations étrangères et supporteurs présents (étrangers venus en tant que supporteur pour accompagner leurs proches qui jouent ou bien ceux qui résident en Algérie) restaient globalement satisfait de leur présence chez nous quand nous discutions avec eux.

Photos IHF et Abdellah Guessoum
Djaffar Meddour, DZhand.net

Check Also

U-21 : Algérie-Macédoine 20-24, Merci les Verts !

C’est au terme d’un match qui laissera beaucoup de regrets que les Verts sortent de …