Home » Championnats » Le fameux « choc des civilisations »

Le fameux « choc des civilisations »

Les temps modernes, où le monde, dans la sphère géo-politique et stratégique est en train de se diriger tout droit vers un « choc des civilisations », qu’on tente de nous présenter comme étant Occident contre Orient…un conflit devant opposer le monde « civilisé » contre celui qui est arriéré, gentil contre méchant (ceci est une autre histoire…)

Notre photo, un « hanout » d’un simple quartier, exprime la façon dont est geré notre sport, sans vouloir manquer de respect à nos épiceries qui sembles être mieux gérées…

Dans notre cas, il est question d’un « choc » des cultures, entre un monde où l’on met les moyens, où l’on travaille, avec des infrastructures, une méthodologie, une formation, des Hommes et des Femmes…face à un monde qui est à des années lumières…ca donne un terrible contraste sur le terrain une fois le championnat du monde lancé.

Même dans le sport de haut niveau, nous pouvons ironiquement en parler de la sorte, pour les hommes ou les femmes, nos athlètes évoluent dans les salles et terrains de Ain Benian, Douéra, Bordj El Kifan, Gdyel, El Biar, Tizi-Ouzou, Akbou, Setif, Skikda, Constantine, Harcha ou la Coupole d’un autre temps, jadis une fierté tout comme le Stade Olympique du 5 Juillet, pour les finales de coupes d’Algérie.

Beaucoup de nos « OPOW » ressemblent à des « hangars », loin de pouvoir satisfaire l’athlète, avec des vestiaires, douches, sanitaires non entretenues, des tribunes du même état, des terrains souvent poussiéreux et durs comme du béton, les tableaux d’affichages qui fonctionnent quand ils veulent et un éclairage à revoir qui peut éventuellement satisfaire les enfants qui jouent à cache-cache.

947084_10152877357095495_1314778723_n

Salle de Bordj El Kifan, lors du « Grand » Match de la D1 Féminine entre le GS Pétroliers et le HBC El Biar, match décisif pour le titre, tableau en panne.

Cerise sur la gâteau, ou la « goutte d’eau qui fait déborder le vase », la toiture du « hangar », qui connait des fuites…ca déragerait moins pour du Water-Polo…mais pour le hand/volley/basket, on doit faire avec et mettre soit des serpillères ou des sceaux, tant qu’à faire, cela fait office de plot, soyons recycleur…malgré quelques salles inaugurées il y a peu, comme du côté de Oued Sly, Baraki (qui connaissait des fuites)…ou celle de Cherraga pour la CAN.

Les créneaux horaires sont limités, on s’entraine donc 2 ou 3 fois par semaine, certains clubs peuvent faire entrainer leur équipe A 4 à 5 fois, ce qui est un luxe ! Il faut donc que les sports collectifs comme le Basket, handball, Volleyball ou des gens qui veulent jouer au foot en salle se partagent les rares terrains de disponible.

Ceci ne concerne que les infrastructures…pour la suite, les scores de nos EN lors du mondial 2013 masculins et féminins parlent d’eux même, que dire de plus, malgré la crise que connait le handball, avec 3 fédérations différentes en l’espace de quelques mois (pour des raisons extra sportives qui nous dépasse).

La formation des athlètes inexistantes, faute de politique dans ce sens, de moyens mis en place, qu’en est il du recyclage des entraineurs et techniciens? La ligne de conduite de la DTN? la colonne vertébrale d’une discipline, Absente pendant 4 ans, remise en place en Mars 2014 par Aziz Derouaz, qui se poursuit aujourd’hui? Idem pour les arbitres? Le sport scolaire?

Notre championnat, qui passe de 16 à 20, après une tentative de 20 à 24, un retour à 16, et une première dans l’histoire de l’humanité sportive, une Division 1 à 29 clubs…le tout avec des longs combats, des boycotts, fédérations qui se succèdent etc…ce qui attire de plus en plus de gens à créer des clubs en sachant qu’ils peuvent être en D1 au bout de 2 ou 3 ans…

eGt0dXYxMTI=_o_aymeric-chauprade-choc-des-civilisations

Pour le championnat masculin, une seule équipe remporte le titre les yeux fermés chaque année, avec la coupe, sans aucune concurrence, pour les filles, pour la deuxième saison de suite, il y aura au minimum 2 matchs qui attirons l’intention, GSP/HBCEB…avant de s’en aller remporter les rencontres par des +10 ou des +15 tout le reste de l’année.

Après, nos athlètes se rendent au mondial, avec toutes nos lacunes, affronter des nations d’une autre planète, qui possèdent une rigueur sur le plan de la logistique, de la médecine, sur les entrainements, la formation des joueurs et joueuses, des entraineurs, avec des infrastructures digne de ce nom, un suivi médiatique conséquent, des sponsors, un désir de montrer une bonne image du pays, un équipementier qui respecte son équipe avec du premier choix, des primes par les fédérations ou les partenaires, des matchs amicaux, des stages de préparation qui ne laissent rien au hasard, un travail en club sérieux, des détections, des lignes de conduites par la fédération et DTN, un programme de stages de matchs amicaux fait 1 an ou 2 en avance etc..etc…nous ne jouons pas sur la même planète

Malgré tout le respect qu’on peut avoir pour certaines personnes sur place qui se battent avec les moyens du bord, quand nos sportifs (sportives) passent du championnat local, à un championnat du monde, alors oui, on peut parler de « choc des civilisations »…mais certains arriveront à répondre pour minimiser : « L’Empire Romain a été vaincu par les Barbares »…Certes, alors nous attendons toujours notre « Atila »…ou nos Narses, Belisaire, Rufun, Stilicon ou Alaric…(le terme Barbare n’a rien de péjoratif dans ce cas, les Romains appelaient les habitants hors de leurs frontières de cette manière)

A une certaine époque, notre handball était respecté, les autres équipes craignaient de nous jouer…c’était avant, des années 80, en passant par la deuxième moitié des années 90 jusqu’au début 2000, où nous vivions encore grâce à nos acquis des deux précédentes décennies…

Nos joueurs ne s’exportent pas, mis à part Tizi Nabila, Belkacem Filah ou Biloum qui sont passés de l D1 Algérienne à la D1 Française, pas grand chose à se mettre sous la dent, à part quelques transferts en D2 ou D3. Des joueurs très prometteurs comme Berkous ou Beriah sont en Algérie, malgré un passage en Tunisie pour le second nommé, Berkous, le prodige du handball algérien, sortit de nul part comme un cadeau tombé du ciel est encore au GS Pétroliers, pour des raisons d’études évoquées très souvent, mais son niveau a clairement baissé ces derniers temps…

Alors la balle est entre les mains du Ministère de la Jeunesse et des Sports, des DJS, des Ligues de wilayas, régionales, des clubs etc…même si en Algérie, l’essentiel est la qualification de notre équipe nationale de football pour le mondial 2014 au Brésil, on connaitra le même cirque qu’en 2010, la même hystérie que même des groupies japonaises ne font plus quand elles voient une Star, et pour le reste…on continuera à « avancer à l’arrière »…tout sera pour le foot, prime, sponsor, investissement etc…le tout, ace une sélection nationale composée de joueurs nés et formées à l’étranger…

le-monde-bouge-et-vous-3

Notre suffisance offensive est aussi une preuve de notre néant, de notre faiblesse, notre timidité, notre complexe d’infériorité, au Volley Ball, l’EN féminine depuis 2008 à nos jours, 2 olympiades, mondial, ligue mondiale, n’a gagné que 2 sets (face à la Grande Bretagne, nation qui a connu le volley de passage seulement pour les JO 2012), au football, l’EN n’a inscrit aucun but au mondial 2010, seulement 4 buts lors de la CAN 2010 (et une défaite 3-0 contre le Malawi), à a CAN 2013, 2 buts e une élimination au premier tour, au basket ball, l’EN féminine s’incline à la CAN 2013 120 à 20 contre le Sénégal, et au handball, 2013, hommes et femmes ont connus des grosses défaites au mondial (malgré quelques exploits à ne pas omettre), nos clubs en coupes africains sont complètements largués, et nos U-17 ans au Volley Ball ont perdu à domicile lors de la CAN à Sétif 3-1 contre le Rwanda…tant qu’à faire…

radC22B0

En attendant, les différents acteurs du sport national ont toujours pour objectifs Les JO de RIO 2016…soit, toujours la prochaine échéance, alors que la logique voudrait que l’on commence à investir pour les JO…2020, au minimum…

Chacun ce bat pour sa poire, une partie de l’Algérie s’est unie sous la croisade du Boss de l’IHF contre l’Algérie après l’élection de Aziz Derouaz à la tête de la FAHB, seul l’intérêt personnel prime, les athlètes sont envoyés en compétition sans armes pour se défendre, comme des gladiateurs que l’on jetaient dans l’arène se battre contre lions pour amuser la galerie…

Ce constat évident que tout le monde sait, connait, ne date pas du mondial Féminin en Serbie, ce mal perdure depuis beaucoup trop longtemps et ne semble pas prêt de s’estomper…pauvre de nous…dans un pays où personne n’est responsable ou coupable, nous sommes prêt de 40 millions d’innocents et d’ « hommes intègres »…pour surfer sur la vague du foot et le Burkina-Faso…comprendra qui pourra…on devrait même rebaptiser notre nom…

Djaffar, dzhand.net

Check Also

CAN 2018 : DZ-CAM 31-23, Une victoire bonne pour le moral

Pour la première fois depuis 2008, la CAN se joue en Afrique Sub-saharienne, après 2008 …

  • afif

    un article sincère et réaliste, encore une fois bravo Mr djaffar, je voudrai rajouter une chose qui est devenu un peu une mode ici chez nous en sport, c’est l’abolition ou la tentative d’abolition des (rares) sources de réussites, je vais citez quelques exemples récents (très frappant) :
    en boxe : médaille d’argent + deux 5eme places en championnat du monde (jamais arrivé depuis des lustres)
    avec aussi 5 merdailles d’or et une en bronze au jeux méditerranéenne (jamais arrivé); résultats : limogeage du dtn et de tout le staff technique
    en natation : la très jeune talentueuse majda chebaraka meilleur nageuse au brésil a seulement 14 ans potentiel médaille d’or a Rio, courtisée par plusieurs pays mais elle et son père ne rêve que de l’Algérie mais attendent quand même un petit soutient des autorité, on leur promet une totale prise en charge; résultat: rien depuis 2 ans avec perturbation des entrainement et perte de plusieurs mois de préparation
    au foot (ah le foot): malgré une qualifications en cdm !, en s’acharne sur halilozich (en larmes après la qualif), et on l’accuse de partout (press , technintiens,…) sans preuve, dans une opération mené clairement pour déstabilisé l’EN a l’approche du mondiale
    au judo: des médailles au jo, en championnat du monde, avec une fédération très compétente sous la houlette de Mr meridja, des entraineurs compétents, résultats; on démoli tout et on repars de zéro avec zéro résultat depuis
    au tennis aussi on veut brisé la jeune ines abbou qui brille dans la cour des grand a seulement 14ans
    en hand : sans commentaires avec tout ce qui est arrivé a Mr derouaz
    et j’en passe…

  • Hand6

    Triste réalité d’un sport et d’un pays à l’image de ses gouvernant

    le mal est plus profond il s’agit de changer l’état d’esprit de tout un peuple …

    Merci Djaffar pour cet article

  • Roul

    C’est la mentalité c’est tout.

    Regardez-moi cette entrevue minable de l’entraineur. Il n’a rien à dire et n’a même pas pu rivaliser ne serait-ce que 10 miniutes même contre l’équipe B du Danemark et pourtant il veut préparer la prochaine CAN comme s’il était automatiquement reconduit.

    On reconduit des loosers et après on se plaint.

    Quand au hanout, ça résume l’esprit algérien = EN FAIRE LE MOINS POSSIBLE.
    Les Européens te transforment un simple hanout en un lieu beau esthétiquement beau et fonctionnel. Pour un Algérien, un hanout, c’est carrément beau. Quand je vois les hanout en Algérie, il n’y a aucune volonté de bien faire, juste FAIRE LE MOINS POSSIBLE.

    Ce sont les Algériens qui sont nuls mais se croient forts.
    Pour résumé,

    Mentalité algérienne = SE CROIRE IMPORTANT + EN FAIRE LE MOINS POSSIBLE + AMATEURISME.
    Mentalité européenne = HUMILITE + TRAVAIL + LUCIDITE + PROFESSIONNALISME.

  • Nassim

    Merci Djaffar pour ces informations, je trouve que tu fais un trés bon boulot, les gens qui t´ont insulté sur l´article algerie-serbie, sont des jaloux, moi je ne sais pas si il y avait un truc entre vous dans le passé, mais d´aprés ce que je pouvais lire, tu n´as rien fait de mal.
    tu animes ce site d´algérie ou d´ailleurs? si tu entres en contact avec l´équipe masculine de Handball, dis leur de croire en leur force, a mon vis c´est la meilleur équipe en afrique, les joueurs tunisiens commencent a devenir vieux, les jeunes egyptiens sont inexperimentés, d´ailleurs plusieurs expertes en afrique non seulement algeriens, disaient il y a 4-6 ans que l´algerie va prendre les commande en afrique avec cette équipe, avec les berkous, mokrani, berriah, slahdji etc…
    c´est dans la tete que ca joue la victoire.
    Un autre truc concernant le site dzhand, c´est trés bon site sauf qu´il ya un grand manque d´informations concernant le handball algerien, arabe, africain, comme la champions league, la coupe des coupe des clubs, les transferes des joueurs etc…si on prend par exemple les sites marocains, tunisiens, egyptiens, tu les trouves bien construis avec pleines d´informations.
    Je ne sais pas si tu peux passer le message aux collegues de dzhand.
    Merci comme meme pour vos efforts a toute l équipe dzhand.

    • Cyrius

      salam djef il est tout seul, c’est un passe temps pour lui dzhand rien de plus. Merci mon pote pour ce que tu fais grace à toi on peut suivre le handball et meme les filles car tout le monde s en moque d elle

  • mouloudia d alger

    bel article qui résume tout ,je crois y a rien a ajouter tout a ete dit
    Bravo et merci pour cet article.

  • handfever

    Bonjour à tous ..

    Merci Djaffar pour l’article… Tu fais du bon boulot..

  • Cyrius

    bravo et merci pour cet article qui resume tout

  • gasper

    Salam,
    Ah je me croirais presque fi kahwa wella fi …. bref à discuter de notre société (PAS DE NOTRE PAYS). Car il s’agit vraiment d’un problème profond qui nous range de l’intérieur.
    Nous sommes des fainéants doublé d’incompétents et on se prend pour les pharaons de l’antiquité égyptienne, des grecs de l’antiquité, des bâtisseurs tels les romains et aujourd’hui des beaux tels des mannequins, des super doués tels des génies et en réalité nous sommes loin de former qu’une société moderne qui évolue au sens propre du terme.
    Walah parfois je me dis qu’on ne mérite pas d’exister sur cette terre. Rabi maysmhelnach si on se prend pas au mains car là on dépasse toutes les limites du supportable du ridicule et de la médiocrité

    Rabi yehdina.

    Nota : bonne continuation Djaafar

  • tbahdila

    Merci Djaafar !! j ai tout lu trois fois et j m tjrs lire encore !!

  • Hakim

    Bel article bravo djeff ne lache pas continue mon frère on est avec toi et toute l’équipe de dzhand merci pour votre job

  • Abdou

    Bonjour
    Allez voir ce qui ce passe au lycée sportif de draria,c’est une honte il est dirigé par un voleur, placé par des voleurs ,des enseignants qui sont payé et qu’on n’a jamais vu à l’image de henni nordine ,commentateur à la radio comme dirait certain je prends ma part du pétrole ,quelle classe!!!
    Je ne parle pas de la saleté des installations et du matériel qui est en très mauvaise état, je tiens quand même à rendre hommage a certain profs qui essayent de travailler tant bien que mal dans cette désolation .
    Vive l’Algérie