Home » Equipes Nationales » Equipe Nationale A masculine » L’Algérie et le tournoi de France

L’Algérie et le tournoi de France

L’Algérie retrouvera le tournoi de France, l’un des Rendez-vous incontournable du sport dans ce pays sur le plan médiatique et sportif car il est le dernier tournoi amical pour les matchs de préparations de l’équipe de France avant soit le Mondial ou l’EURO. (Tournoi de Paris-Bercy délocalisé à Nantes cette année en raison des travaux de rénovations du Palais Omnisports de Pars-Bercy pour accueillir le Mondial 2017)

Retour sur les deux dernières apparitions de l’Algérie au tournoi de Paris-Bercy, en 2009 et en 2003, mais aussi sur le Mondial 2001 en France, où l’Algérie évoluait à Nantes.

Les liens entre le handball Français et Algérien sont forts, cette discipline a été implantée chez nous par les Français, on pourrait commencer avec cette photo de l’équipe de la JSM Skikda (ex-Phillipe-ville), championne d’Algérie 1966, soit 4 ans après l’indépendance, où trois « Pieds-Noirs » étaient présents :

IMG_4881

Sans oublier les nombreux joueurs Algériens qui se sont rendus en France pour jouer dans plusieurs clubs, la liste est longue, pour conclure avec l’apport de jeunes « franco-algérien » à partir des années 2000 jusqu’à aujourd’hui.

On pourrait aussi parler de la défense algérienne qui a inspiré le handball français à la fin des années 80 avec Daniel Constantini et aussi Claude Onesta plus tard, avec cette phrase de l’actuel sélectionneur français :

Extrait de l’interview avec Claude Onesta en 2010:

Hand Mag : Je vois des similitudes avec le travail de l’entraîneur algérien des années 80 duquel tu t’es peut-être inspiré?

Claude Onesta : Plus que la copie point par point du système défensif 3-3 il y a une démarche similaire. Les Algériens d’Aziz Derouaz ont proposé un engagement total dans un système adapté à leurs qualités et leurs défauts. Pousser l’adversaire à déjouer en l’entraînant dans des situations inhabituelles

L’Algérie participera au Tournoi de France, plus connu sous le nom de Paris-Bercy (à l’origine, c’était le tournoi des capitales), mais cette année, cela se déroulera à Nantes, qui se trouve à 350 km au sud-ouest de la Capitale française.

La dernière participation de l’Algérie au tournoi de France remonte à 2009, juste avant le mondial en Croatie, et d’entrée, sans aucune préparation adéquate, les Verts affrontaient l’équipe de France…score final sans appel, 34 à 18, le lendemain, l’Algérie s’inclinera 28 à 25 contre l’Egypte.

166902_10151305411925495_1398304339_n

Mis à part le tournoi de qualification aux JO de 2008, qui se déroulait à Zadar en Croatie, en compagnie du Japon, de la Russie et des Croates, l’EN rajeunie arrivait sans expérience (et sans préparation) à Bercy, avec des jeunes comme Messaoud Berkous (19 ans), Abderrahim Beriah (20 ans), Zouaoui Hamza (21 ans) Rabah Soudani (23 ans) ou encore les frères Omar et Ryad Cherbour (24 et 23 ans).

Parmi le trio de tête Africain, à savoir la Tunisie, l’Egypte et l’Algérie, les Verts avaient connu le plus grand rajeunissement à ce moment là, par le sélectionneur Kamel Akkeb, et parmi ce beau monde, beaucoup iront 5 saisons plus tard, remporter la CAN 2014 à la Salle Harcha.

Ce tournoi de Bercy était l’occasion pour les Verts de préparer le Mondial 2009 en Croatie, et le moins que l’on puisse dire, c’est que les moyens et les conditions de travaille n’étaient pas des mieux à cette époque, l’EN était sans le moindre sponsor.

395792_10151305412110495_954328991_n

Avec un seul match amical, face à Gonfreville (D2 française), l’Algérie s’en est allé directement jouer face à la France, sans aucune préparation, le score était de 34 à 18.

L’EN était sous le capitanat de Hichem Boudrali, avec des joueurs expérimentés comme Tahar Labane, en compagnie de Messaoud Layadia, Sid Ali Yahia, Toum Hamza, Boultif Sassi, Aziz Benkhella, Yacin Bouakaz, les deux gardiens de Baraki, Lamine Rabir et Samir Kerbouche, ou encore Khaled Ghoumel

Mais quelques années auparavant, l’EN était la belle surprise de ce tournoi de Bercy, en 2003, où les joueurs de Brahim Boudrali avaient fait une excellente prestation, avec un premier match face à la France, perdu 27 à 25, le lendemain, défaite 21 à 19 contre le Danemark, et enfin, match nul face à la Hongrie pour la 3ème journée.

Ce tournoi de Bercy a élu comme meilleur joueur…Begacem Filah, âgé de 23 ans à l’époque, près de 12 ans après, il retrouvera ce tournoi de France (à Nantes cette fois), en compagnie de son coéquipier El Hadi Biloum, et de Slahdji Abdelmalek, les trois joueurs du Mouloudia d’Alger sont les trois rescapés de cette génération brillante.

20030607175726_hz_bercy 2003 jour 2 052
Bercy 2003 restera le tournoi qui a révélé nos jeunes joueurs de l’époque, Biloum et Filah ont pris la direction respectivement de Chambery et du Paris HB, Sid Ali Yahia aussi plus tard fera un passage à Paris, Ghoumel Khaled également ira en France, ces jeunes Grands espoirs du handball algérien étaient encadrés par les Grands noms de l’époque à savoir Redouane Aouachria, Abdelghani Loukil, Hasni Achour, Tewfik Saadaoui, Sofiane Lamali, ou encore des « intermédiaires » comme Abderazak Hamad, Hichem boudrali ou encore Lakhdar Hadj Ali.

Juste après, l’EN fera un match nul 19-19 face à la Croatie, qui finira championne du monde 2003 lors du mondial au Portugal.

Pour l’édition 2015, l’Algérie est invitée avec le statut de Champion d’Afrique en Titre, pour Mokrani Mohamed, Hamoud Khomeiny, Tarek Boukhmis, Adel Bousmal, Abdellah Benmenni, Hichem Kaabeche, Omar Benali, Kader Rahim, Daoud Hichem er Khaled Chentout, ca sera le 1er tournoi de France.

Pour Slahdji, Biloum et Filah, le 2ème après celui de 2003, Boultif, Berkous, Berriah, Layadi, Les frères Cherbour, Soudani

Pour la petite histoire, 14 ans après le Mondial 2001 en France, où les Verts étaient dans le Groupe C, qui évoluait à Nantes, au parc de Beaullieu, les Verts retrouveront encore la France…et l’Argentine, comme en 2001 dans la même poule, où la formation de Salah Bouchekriou avait terminé 3ème du groupe, pour se qualifier pour la 3ème fois de son histoire au second tour. Deux personnes aujourd’hui dans le staff seront présentes, Samir Helal, ancien portier du Mouloudia et de l’EN, aujourd’hui entraineur des gardiens, et le kiné, Abdelkrim Mahiout, présent avec les Verts depuis 1992…

Entre temps, le handball Algérien a bien changé, notre EN, mais aussi, le palais des Sports de Nantes qui a été rénové…nous sommes passés par plusieurs étapes, entre descentes aux Abymes (2006 avec une 5ème place à la CAN ou les différentes crises internes plus récentes)…place à 2015, où les Verts sont champions d’Afrique en titre, ce statut devra être défendu et surtout, assumé.

24987_10150122025715495_2244462_n

24987_10150122025725495_7866696_n

Les Verts au Mondial 2001, à Nantes, s’étaient inclinés en ouverture face aux Français sur le score de 23 à 13, et face aux Argentins, match nul (qui était une surprise à l’époque) face à l’Argentine 23-23, dans une salle de Nantes, toute acquise aux Argentins, qui sont parvenus à égaliser en toute fin de rencontre. L’Argentine comptait, pour se qualifier pour les 1/8ème de finale, battre l’Algérie, pour cela, ils ont lâché la rencontre face aux Yougoslaves précédemment (défaite 32-10) pour se concentrer sur les Verts, pari réussi… ou presque…le lendemain, l’Algérie se devait d’assurer sa qualification en battant le Brésil (25-20), chose faite.

Pour rester dans le registre des « retrouvailles », nous avons joué la Macédoine lors des JM de Mersin en 2013, et au Mondial 2009, défaite 32 à 19, cette année, l’EN semble mieux armé et mieux préparé pur aborder ce tournoi (qui n’est pas un objectif en terme de résultat, mais sur le contenu des rencontres), et ce, face à un adversaire moins huppé que la France pour débuter.

On souhaite un bon tournoi de France 2015 pour les joueurs.

Djaffar M., dzhand.net

Check Also

CAN 2016 : A un match de la finale…Algérie-Tunisie à 16h30

Les Verts à un match de la finale… mais toujours faut il être capable de …