Home » Equipes Nationales » EN jeunes masculines » Alger 2017 : Tout avait commencé en 2013 pour nos U-21

Alger 2017 : Tout avait commencé en 2013 pour nos U-21

Aujourd’hui, l’EN U-21 est sous la conduite de l’ancien international Rabah Gherbi, champion d’Europe avec Montpellier au début des années 2000, après une 3eme place à la CAN 2016 au Mali, son groupe a joué plusieurs matchs amicaux en Europe avec des résultats intéressant, surtout le dernier en date avec le tournoi des 4 Nations en Hongrie, nul face à la Slovénie (24-24) victoire contre la Russie (25-24) et défaite devant la Hongrie (28-25).
Alors que nous étions habitués à perdre de 10 à 15 buts face aux équipes d’Europe de l’Est, les Verts arrivent à faire jeu égale à quelques semaines du Mondial, il ne faut pas s’enflammer, mais celà est rassurant.

Il faut souligner que ce Mondial sera l’aboutissement pour toute une génération, dont plusieurs joueurs ont débutés en Equipe Nationale en 2013 lorsque l’équipe FAHB de Mars 2013, à sa tête son Président Aziz Derouaz, le DTN Abdeslam Benmeghsoula, Fodil Hassan Khodja, le Directeur des Jeunes Talents Nabil Bouzidi, Sid Ahmed Azzebach ect… tout ce beau monde avait lancé une sélection de 40 joueurs sélectionnés après des tournois inter wilayas et régionales, chaque région et wilayas du pays avait envoyés des joueurs, certains sont encore présent, comme Abdi Ayoub de Chlef (joueur de Baraki, passé en France en LNH et qui a participé en sénior à la CAN 2016 en Egypte), Mustafa Hadj Sadok de Ain Defla, joueur de Baraki, Brahim Khemici de Saida ou encore Djeghaba Baha Eddine de Ain Touta, et entre temps, beaucoup d’éléments ont été incorporés à ce groupe.

Après 10 ans d’absence, l’équipe U-17 avait été remise en service en 2013, ces joueurs ont donc connus sur ces 5 dernières années des tournois Arabes, Africains et Internationaux, plusieurs éléments ont rejoins l’équipe en cours de route, et l’entraineur national a donc peaufiner son groupe pour en ressortir le meilleur, avec les moyens du bords, avec le retard hélas considérable que nous connaissons en terme d’infrastructure, de travail en club, de politique à long terme etc… etc…

Après le bras de fer qui avait opposé l’IHF et ses relais à Alger face à la FAHB de Mars 2013, la donne avait changé, mais ce groupe de joueur n’avait pas été mis de côté, fort heureusement, ll y avait eu un tournoi Arabe à Tunis dans la foulée, puis la CAN 2014 au Kenya, avec une finale face à l’Egypte, les joueurs de Nabil Bouzidi et Abdeslam Ait Abdeslam devaient même en tant que finaliste Africain participer aux JO de la Jeunesse, mais par un tout de magie, c’est la Tunisie qui y participera à la place de l’Algérie (travail de coulisse, alors que les Algériens avaient dépensé leur énergie à faire la guerre à Aziz Derouaz…)

En 2015, ce groupe participera au Mondial en Russie, avant de se lancer l’année d’après à la CAN 2016 au Mali, avec une 3eme place mais un écart qui s’est réduit sur le plan du jeu et du score face à la Tunisie et l’Egypte, cela s’est poursuivie lors des matchs amicaux, contre la Hongrie, Serbie, Russie, Slovénie etc…

Les Verts débuteront le mondial le 18 Juillet contre le Maroc à la Salle Harcha dans le Groupe C, en compagnie de la Croatie, l’Islande, l’Arabie Saoudite et l’Argentine.
L’entrée sera gratuite et les Algériens joueront toutes leurs rencontres à 20h.

-GS Pétroliers: GHEDBANE Khelifa; HAMMAD Merouane ; SLIMANI Omar ; DJEDID Yacine
-CR Bordj Bou Areridj : SEGUENI Abderraouf ; BLIDA Mohamed Ghazali ; KOUDIA Ayoub
-CRB Baraki :ABDI Ayoub ; HADJ SADOK Moustafa; BENMESSAOUD Yassine
-MC Saida: KHEMICI Brahim; ; KOURI Mokhtar
-JSE Skikda : NAIM Zohir ; CHEBLI Djaber
-CR El-Arrouch: DJEMAA Oussama; BOUGHAGHA Aymen
-ARZEW: MEKLOUT Rafik
-NRB Djemila : HELLAL Nour-Eddine
-O El-Oued: FREDJ EL HADJ Abderrehmane
-ES Ain Touta : DJEGHABA Nidhal Baha Eddine
-OM Annaba: BENTAYEB Zakaria
-MC Oued Tlilet: ALIAOUI Hakim

Staff :
GHERBI Rabah : Entraineur
CHIKH Rachid : Co-Entraineur
MELLAL Youcef :Médecin
MAHIOUT Belkacem :Kiné
DJERANA Ahmed: Responsable du matériel

Quelques articles datant de 2013 avec les U-17

Nabil Bouzidi, DTJ

Fin de stage pour les U-17 ans, Nabil Bouzidi, Directeur des Jeunes Talents à la FAHB nous donnent ses impressions

DZhand Handball Algerie 发布于 2013年6月17日

Journée piscine pour les U-17 ans

http://forum.dzfoot.com/topic/13323-s%C3%A9l%C3%A9ctions-nationales-u-17-ans-et-u-19-ans/

Quelques propos recueillis par les joueurs lors du stage de 2013 à Draria, ces jeunes étaient en U-17 et découvraient l’équipe nationale.

Khemici Brahim, Gardien de but, MC Saida, né en 1996 :

« Je suis content d’être là en sélection, tout se passe bien, avec des bonnes conditions d’hébergement, d’infrastructures et nourritures, le tout avec une bonne ambiance dans le groupe.

J’ai appris des nouvelles choses depuis le début de ce stage, comme le positionnement fondamental au niveau de la lecture du jeu et l’attaque de balle ».

Ben Amara Youcef, EL Oued, CST Bayadia, demi-centre arrière gauche, né en 1996

« Je suis heureux d’être présent à Draria dans ces bonnes conditions de travail, on s’est perfectionné sur des choses nouvelles, et plus importantes comme l’appel de balle et le travail de base.
Je pense qu’avec ce genre de stage, on peut encore aller plus loin et apprendre beaucoup, j’aimerais qu’il y ai la stabilité au niveau des regroupement, dans la continuité sans coupure ».

Brahimi Malik, HBC El Biar, arrière, ailier droit, né en 1997 :

« Déjà, c’est un honneur d’être parmi les meilleurs de ma catégorie, le stage se déroule très bien dans de bonnes conditions à tout les niveaux.
Le groupe a beaucoup appris dans le positionnement défensif, l’appel de balle, et je me sens très bien physiquement avec ces journées d’entrainement biquotidien, même si on n’est pas habitué à cela, j’ai déjà eu l’occasion de faire deux entrainements pas jour lors de stage avec mon club. »

Hadj Seddouk Mustapha, Arrière, aile gauche et demi-centre, HBC Ain Defla, né en 1997 :

« Lorsque j’ai reçu un appel téléphonique fin Avril pour le tournoi régional, c’était une belle surprise, alors que la saison était finie, je ne m’entrainais plus. Ensuite, être sélectionné pour l’équipe nationale, c’est une fierté.
C’est la première fois que je fais des séances de travailles biquotidiennes, c’est chargée et on travaille bien, et cela ne me gène en rien, au contraire, physiquement je suis à l’aise, et on apprend beaucoup de chose avec nos entraineurs, car en plus du handball, on nous enseigne le respect, l’esprit d’équipe, la fraternité ou encore la maitrise de soi ».

Djaffar Meddour DZhand.net

Check Also

Mondial U-21 : 1/8eme de final, Algérie – Macédoine, pour que la fête continue !

C’est un autre tournoi qui commence, le deuxième tour, celui des matchs à élimination direct, …