Home » Non classé » Championnat d’Afrique des vainqueurs de coupes : défection algérienne et des interrogations (Avec l’APS)

La 28ème édition de la Championnat d’Afrique des clubs vainqueurs de coupe de handball, prévue du 20 au 30 avril à Tunis, sera marquée par l’absence des clubs algériens dans cette compétition, dont le détenteur de trophée n’est autre que l’ex MC Alger (actuellement GS Pétroliers) avec 9 titres entre 1988 et 1999. (APS)

Championnat d’Afrique des vainqueurs de coupes : défection algérienne et des interrogations (Avec l’APS)

La 28ème édition de la Championnat d’Afrique des clubs vainqueurs de coupe de handball, prévue du 20 au 30 avril à Tunis, sera marquée par l’absence des clubs algériens dans cette compétition, dont le détenteur de trophée n’est autre que l’ex MC Alger (actuellement GS Pétroliers) avec 9 titres entre 1988 et 1999. (APS)

Le GSP (messieurs et dames), détenteur de la Coupe d’Algérie et le HBC El Biar, finaliste chez les messieurs que les dames, devaient représenter l’Algérie à cette épreuve continentale.

Les deux clubs n’avaient reçu aucune notification de la part de la fédération algérienne de handball (FAHB), pour s’engager à ce rendez-vous.

« Nous n’avons reçu aucune notification de la part de la FAHB, concernant notre participation dans cette épreuve, surtout que la CAHB avait fixé la date butoir au 19 février pour l’engagement des clubs », avait affirmé, avec frustration, le secrétaire-général du GSP, Djaâfar Belhocine.

Il est vrai que le conflit, né entre la FAHB et ces deux clubs contestataires du nouveau système du championnat prônée par l’instance fédérale en début de saison, y est pour beaucoup dans cette défection.

Un tel rendez-vous continental, qui verra la participation des meilleurs clubs africains, aurait pu être « très bénéfique » aux joueurs des deuxclubs algérois qui ont décidé, rappelle-t-on, de boycotter le championnat, pour contester la décision « unilatérale » de la FAHB d’augmenter le nombre des équipes en division Une sans « passer par l’assemblée générale ».

La décision de la FAHB de ne pas engager les clubs algériens dans cette épreuve, confirme ainsi les relations tendues avec les deux clubs contestataires, qui selon leurs responsables,  » l’instance fédérale a fait dans la sourde oreille à propos de leurs revendications ».

La 28e édition du championnat d’Afrique regroupera 16 équipes masculines et 8 féminines.

Par pays, l’Algérie est largement en tête avec 12 titres remportés également par le MC Oran (1987), et l’ex-ERCA (1988, 1989), devant la Tunisie (6 titres) et l’Egypte (4 titres).

Source : APS

Check Also

Mondial U- 19 : Les Verts se préparent à Alger

En toute logique, l’attention est portée vers les U-21 qui seront engagés dés le 18 …