Home » Non classé » Djaffar Ait Mouloud: “Il n’est pas question que Labane démissionne” (Quotidien Liberté)

Le président de la fédération algérienne de handball s'est entretenu au journal "Liberté",  en expliquant tout refus concernant le départ du secrétaire général de la FAHB Habib Labane, comme l'avait déclaré via la presse national Hocine Kennouche (Directeur général des sports au MJS)

Djaffar Ait Mouloud: “Il n’est pas question que Labane démissionne” (Quotidien Liberté)

Le président de la fédération algérienne de handball s’est entretenu au journal « Liberté »,  en expliquant tout refus concernant le départ du secrétaire général de la FAHB Habib Labane, comme l’avait déclaré via la presse national Hocine Kennouche (Directeur général des sports au MJS)

Dans une déclaration à liberté, le président de la fédération algérienne de handball, M. Djaâfer Aït Mouloud, a indiqué qu’il n’est pas question d’envisager le départ du secrétaire général de la fédération, Habib Labane, pour tenter de désamorcer la crise avec les trois clubs contestataires, à savoir le GSP, le HBCEB et le MCS. “J’entends dire que le ministère de la jeunesse et des sports aurait proposé la démission de notre SG, M. Labane, afin de tenter de trouver des solutions au conflit avec les clubs contestataires. je tient tout d’abord à préciser que nous n’avons reçu aucune correspondance du MJS réclamant le départ de Labane. Et puis, ceux qui réclament sa démission font de cette question une affaire personnelle, que je ne saurais cautionner”, nous a-t-il confié.

 Accusé par les trois clubs, le GSP, le HBCEB et le MCS, d’être à l’origine du conflit pour avoir ficelé un nouveau système de compétition en début de saison, Labane ne veut pas lâcher prise malgré l’insistance du MJS. Par ailleurs, le nom du club qui devrait représenter l’Algérie à la coupe d’Afrique des coupes des clubs, en remplacement du GSP sera connu aujourd’hui. C’est ce que nous révélé le président de la fédération, M. Djaâfer Aït Mouloud. “Tout sera décidé à l’issue de la réunion qui sera tenue au plus tard aujourd’hui. Donc, le nom du club sera connu incessamment”, nous a déclaré hier le président de la Fahb. Pour rappel, les dirigeants du HBC El-Biar, du GS Pétrolier et du MC Saïda ont décidé de maintenir le mot d’ordre de boycott du championnat national de handball. Ces trois formations de l’élite sont entrées en conflit avec la Fahb en raison du nouveau système de compétition, qui porte le nombre des clubs à 20. Le GSP, champion d’Algérie en titre, et le HBCEB, ont été écartés du championnat d’Algérie dans un premier temps pour leur boycott de trois journées de la compétition, avant que la Fahb ne décide de réintégrer ces deux formations en programmant leur match de la 7e journée du championnat pour vendredi dernier, de même pour le MCS qui comptabilisait deux forfaits. Mais les trois équipes ont campé sur leur position, refusant de reprendre la compétition “jusqu’à ce qu’il y ait du nouveau”. “Nous allons continuer à boycotter le championnat parce qu’il y a eu transgression de la réglementation”, ont déclaré, lors d’une conférence de presse, les présidents du HBCEB et du MCS, Abdeslam Benmeghsoula et Nouar Brahim et le secrétaire général et directeur technique sportif (DTS) du GSP, Djaâfer Belhocine. Du coup, la fédération n’a pas hésité à exclure ces trois clubs du championnat et leur rétrogradation en division inférieure. Toutefois, leur participation à la coupe d’Algérie, la semaine prochaine, n’est pas remise en cause.

Source Liberté, Sofiane Mehenni

Check Also

Mondial U- 19 : Les Verts se préparent à Alger

En toute logique, l’attention est portée vers les U-21 qui seront engagés dés le 18 …