Home » Non classé » Mise à jour : GSP – FSC Smara : 25-17

La salle de Borj El Kiffan a connue une rencontre plaisante entre le GS Pétroliers et la formation du FSC Ain Smara (Constantine), qui a vue sans surprise la victoire des Algéroises.(Said Lacete, le Jeune indépendant)

Mise à jour : GSP – FSC Smara : 25-17

La salle de Borj El Kiffan a connue une rencontre plaisante entre le GS Pétroliers et la formation du FSC Ain Smara (Constantine), qui a vue sans surprise la victoire des Algéroises.(Said Lacete, le Jeune indépendant)

Salle Bordj El Kiffan. Excellente organisation. Arbitrage de la paire Mammeri – Bekhoukh.
Mi-temps : GSP 11 FSCAS 7.

FSCAS: Azil – Ankar – Nedjaï – Abdelkrimi – Boubazine – Haddaoui – Tamine – Abed – Benaziez – Benaskar – Achour et Benezmili.
Entraîneur : Mansouri.
GSP: Sehabi – Abdelkader – Senouci – Ould Taleb – Dob – Hachem – Med Seghir – Titou – Brahmi – Soukeur – Chikr et Hemissi.
Entraineur: Ouchia.

Nonobstant l’écart de huit buts (25-17) au profit des Pétrolières, nous avons quand même assisté à un match plaisant entre les deux protagonistes. Il faut dire également que cette formation d’Aïn Smara possède un niveau de jeu très appréciable que d’autres sociétaires de l’élite féminine n’en ont pas. Par moment, elle a tenu tête aux filles du GSP qui étaient, il faut le dire, privées de quelques éléments à l’instar de Izem (blessée contre Arzew) et Taabli qui se remet d’une intervention chirurgicale. Aussi, la sortie prématurée de Dob (blessée à la cheville) a quelque peu déstabilisé les cartes du coach Ouchia mais le rendement de Brahmi Romaissa (jeune espoir) à ce poste a été impeccable tant qu’elle distillait de belles passes à ses arrières. 
Il n’en demeure pas moins que les Pétrolières ont du trouver la solution dans le dernier quart de jeu pour prendre une avance considérable face à des adversaires coriaces, bien emmenées par les Tunisiennes Labed et Abdelkrimi.  
Titou et Hemissi se sont montrées très dangereuses mais nous avons aussi découvert cette jeunesse pétrolière qui sort du lot comme ces joueuses ayant pour noms Wafa Mohamed Seghir, Manel Souker et Brahmi Romaissa.       
Ould Taleb qui n’a pas pris part à la dernière CAN     pour cause de blessure, retrouve ses sensations puisqu’elle a réalisé un bon match tout comme les gardiennes Sehabi et Abdelkader, toujours égales à elles mêmes.
A la pause, le GSP menait 11 à 7 après que les Constantinoises eurent l’aubaine de niveler la marque à 5 partout. En seconde période, les protégées de Mansouri tentent tant bien que mal de revenir au tableau d’affichage mais elles ne parviennent qu’à réduire le score à quatre buts d’écart (19-15) à 11 minutes de la fin. Une fin de match profitable aux Algéroises qui creuseront l’écart pour terminer la rencontre en apothéose.  
Bravo pour le GSP qui aligne un autre succès dans ce championnat mais rendons un vibrant hommage à cette formation d’Aïn Smara (ville distante de 12 km de Constantine) qui possède en son sein d’excellentes individualités et qui aura son mot à dire le week-end prochain lors du tournoi du 8mars prévu à Constantine auquel prendront part deux équipes tunisiennes, Djerba et Al Hilel drivée par l’ancienne internationale tunisienne Hejer Benmoussa.

Saïd Lacète, Le Jeune Indépendant

Check Also

Mondial U- 19 : Les Verts se préparent à Alger

En toute logique, l’attention est portée vers les U-21 qui seront engagés dés le 18 …