Home » Non classé » Djaafar Belhocine sur la chaine 3 : « nous boycotterons le match de vendredi »
Le GS Pétroliers, champion d'Algérie en titre, va boycotter la prochaine journée du championnat, prévue vendredi contre le CRBB Arreridj, pour le compte de la 2e journée de la compétition, a indiqué mardi le manager général du club, Djaafar Belhocine. (crédit photo : radio algérie)

Djaafar Belhocine sur la chaine 3 : « nous boycotterons le match de vendredi »

Le GS Pétroliers, champion d’Algérie en titre, va boycotter la prochaine journée du championnat, prévue vendredi contre le CRBB Arreridj, pour le compte de la 2e journée de la compétition, a indiqué mardi le manager général du club, Djaafar Belhocine. (crédit photo : radio algérie)

«Nous boycotterons notre prochain match face au CRBB Arreridj, en signe de protestation contre le nouveau système de compétition du championnat imposé par la Fédération algérienne de handball», a déclaré, Djaafar Belhocine qui estime que la décision fédérale est abusive.

« C’est une décision fédérale abusive qui n’a aucune légitimité »

Outre le GSP, deux autres clubs, le HBC El-Biar et le MC Saida ont également refusé de prendre part à ce championnat national initialement prévu avec 14 clubs, avant que le nombre ne passe à 20 clubs répartis en 4 groupes de 5, et cela à quelques jours de l’entame de l’exercice 2011-2012.

« C’est une décision fédérale abusive qui n’a aucune légitimité. Nous refusons le fait accompli, car les textes sont clairs, on ne change pas une formule de compétition à quelques jours du coup d’envoi » a encore ajouté M. Belhocine qui affirme avoir officiellement saisi la tutelle, le ministère de la jeunesse et des sports pour intervenir dans cette affaire.

« Nous avons saisi le ministère pour s’impliquer dans  cette affaire »

« Effectivement nous avons saisi le ministère pour s’impliquer dans  cette affaire et mettre le holà, car il y va de l’intérêt de la discipline » a encore ajouté le manager général du club qui refuse catégoriquement les   propos du président de la FAHB, lequel a accusé, dans la presse, les clubs contestataires d’agir pour « leurs intérêts personnels ».

« Nous n’avons aucun intérêt à défendre, sauf l’intérêt du handball algérien sur lequel nous investissons beaucoup. Nous ne risquons pas la relégation pour rejeter ce système de compétition que nous considérons illégal » a encore souligné l’ex-international et entraîneur national du sept algérien.

Pour le moment, le GS Pétroliers se trouve en pleine préparation pour la 33e édition du Championnat d’Afrique des clubs qui aura lieu du 20 au 31 octobre à Kaduna (Nigeria). « Nous sommes en train de préparer cette compétition avec des matches amicaux à Bordj El-Kiffan. Le départ de l’équipe se fera mardi prochain » a conclu le manager du club.

Source de l’article : Radio Algérie

Check Also

Mondial U- 19 : Les Verts se préparent à Alger

En toute logique, l’attention est portée vers les U-21 qui seront engagés dés le 18 …