Home » Non classé » La FAHB rejette les accusations des contestataires.
C'est sur le quotidien francophone El Watan que le président de la FAHB, Mr Ait Mouloud Djaafar, répond sur l'affaire qui secoue le handball algérien.

La FAHB rejette les accusations des contestataires.

C’est sur le quotidien francophone El Watan que le président de la FAHB, Mr Ait Mouloud Djaafar, répond sur l’affaire qui secoue le handball algérien.

Pour lire l’intégralité de l’article : http://www.elwatan.com/sports/ait-mouloud-rejette-les-accusations-des-contestataires-08-10-2011-142573_110.php

Par ailleurs, les cinq membres signataires reviennent sur la nouvelle formule du championnat à 20 équipes. «La question que nous posons : qui a décidé de créer le championnat à 20 équipes ? Où sont passées toutes les décisions qui ont été prises ? Il est pourtant clair que tout changement d’une formule ou d’un article relatif aux règlements généraux doit obligatoirement passer par l’assemblée générale, comme cela se fait dans les autres fédérations. On lance un appel aux pouvoirs publics dans le but d’organiser une AGE, qui sera indispensable pour la bonne marche du handball algérien», conclut le communiqué.

De son côté, le président de la FAHB, Djaâffar Aït Mouloud, que nous avons contacté, a répondu avec sérénité. «Permettez-moi d’abord d’informer l’opinion publique que les signataires de ce communiqué sont suspendus et ne font plus partie du bureau. Malgré cela, je dois préciser que la gestion administrative et financière de la FAHB ne souffre aucune irrégularité. Ces ex-membres ont omis de signaler que les dettes antérieures de 3 milliards de centimes ont été apurées. J’affirme haut et fort qu’au sujet des trois membres qui étaient suspendus par mesure conservatrice en raison d’un ‘’dossier’’, ont intégré la FAHB.

Car, ils ont été blanchis par la justice. Quant aux objectifs de la dernière participation de nos deux sélections juniors (garçons et filles) au Mondial et au Championnat d’Afrique, ceux-ci ont été atteints. On est fier de la relève qui pointe à l’horizon. Ces mêmes U20 ont fait partie des équipes seniors qui ont pris part aux derniers Jeux africains. Cependant en ce qui concerne le nouveau système de compétition à 20 clubs, il a été à accepté par la majorité des clubs. Les trois formations qui se sont opposés cherchent à privilégier leurs intérêts. La nouvelle formule a comme objectif de mettre fin à la marginalisation des équipes. Rien ne stipule qu’un mode de changement de compétition doit passer par l’AG. Je souhaite bonne reprise à tous les clubs pour l’entame de l’édition du championnat  2011-2012», a expliqué le président de la Fédération.

El Watan.

Check Also

Mondial U- 19 : Les Verts se préparent à Alger

En toute logique, l’attention est portée vers les U-21 qui seront engagés dés le 18 …